• 111 R. LA PAPETERIE 91100, Corbeil-Essonnes
  • +33767756194
  • 24/7

Colère des VTC : le préfet interdit toute manifestation à proximité de l’aéroport de Nice et des routes utilisées par le Rallye Monte-Carlo

Driverparis > Blog > Transport > Colère des VTC : le préfet interdit toute manifestation à proximité de l’aéroport de Nice et des routes utilisées par le Rallye Monte-Carlo
Share

Colère des VTC : le préfet interdit toute manifestation à proximité de l’aéroport de Nice et des routes utilisées par le Rallye Monte-Carlo

Le préfet des Alpes-Maritimes a émis un arrêté interdisant à l’Union des VTC azuréens et varois de manifester du lundi à 6 heures jusqu’au jeudi à minuit sur l’ensemble des voies de circulation ainsi qu’à proximité de celles empruntées dans le cadre du Rallye Monte-Carlo.

Initialement, l’Union des VTC avait soumis une demande d’autorisation pour une manifestation statique aux abords de l’aéroport, où ils prévoyaient de dénoncer les pratiques en cours. Cependant, cette demande a été refusée, et les rues environnantes, y compris celles près de Monaco, Roquebrune, la sortie Saint-Isidore, ainsi que la route départementale au niveau des communes de Malaussène, Villars, et Puget-Théniers, leur sont désormais interdites. Le préfet justifie cette interdiction afin d’éviter “une perturbation de l’événement sportif”.

Malgré cette décision, l’Union des VTC 06 et 83 a réagi en exprimant son étonnement : “Nous n’étions pas informés de la publication de l’arrêté ! À moins de 48 heures de notre manifestation, une notification préalable aurait été appréciée pour que nous puissions suspendre les préparatifs”, a déclaré Sabrina, la présidente du syndicat des chauffeurs. Elle a souligné : “Notre préavis est toujours en cours d’examen.” Les VTC maintiendront leur mobilisation, mais ils prévoient de s’adapter en fonction des restrictions imposées.

Les revendications des VTC portent sur l’instauration d’un numerus clausus visant à limiter l’installation de nouveaux chauffeurs. Sur la Côte d’Azur, ils affirment être au nombre de 7 000 et dénoncent un accord avec Uber qui, selon eux, cherche à augmenter ce nombre. En plus de cela, ils réclament une réévaluation tarifaire des plateformes et une amélioration des conditions de travail.

TOWARDS A VTC STRIKE DURING THE OLYMPIC GAMES IN PARIS IN 2024VTC Anger: Prefect Forbids Protest Near Nice Airport and Monte-Carlo Rally Routes

Related posts

Leave a Comment

hello.
×

Hello!

Click one of our contacts below to chat on WhatsApp

× How can I help you?